Bulletin .energiesuisse.net , Avril 2017

Vous trouverez ici le lien vers le Bulletin d’Avril 2017 de l’association .energiesuisse.net

Le 3 mai 2017

Chers lecteurs,

Le 21 mai prochain, les citoyens suisses se prononceront sur un ensemble de mesures concernant le premier paquet de la Stratégie énergétique 2050. C’est une loi qui engage notre pays dans l’aventure hasardeuse d’un deuxième paquet avec des objectifs généraux impossibles et très coûteux. Basée sur des concepts sans lien avec les réalités techniques et économiques et accompagnée d’une chasse effrénée aux subventions publiques – cette stratégie n’est qu’un assemblage informe et non finançable; elle mettrait donc en péril l’approvisionnement de la Suisse en énergie. Une vaste alliance d’organisations écologistes, économiques et citoyennes a compris le risque, des organisations qui rejettent résolument cette stratégie énergétique en œuvrant dans plusieurs comités de campagne, avec un slogan: NON, à la nouvelle loi.

Dans ce numéro, nous attirons d’abord l’attention sur le Comité environnemental contre la loi énergétique. De fortes personnalités profondément ancrées dans le domaine de la protection des paysages – qui ne mâchent pas leurs mots et qui osent montrer en images les ravages des éoliennes dans le monde des oiseaux-rapaces. En contrepoint, le Conseil d’État valaisan au complet annonce cette semaine que la stratégie énergétique nous permettra de sortir du nucléaire et du pétrole grâce aux énergies renouvelables! A l’appui, photo d’un gros oiseau englué dans du pétrole… Espérons seulement que ce gouvernement sait mieux compter en francs (de budget, et pas seulement de subventions) qu’en kilowattheures ou en nombres d’éoliennes requises au coude de Martigny et au col du Nufenen par sa vision énergétique et touristique.

Car, pratiquement, la Stratégie ne tient pas la route; la Suisse devra massivement importer pour combler les lacunes. L’hydraulique valaisanne et les vents du Jura, du Gros-de-Vaud et des Alpes ne suffiront pas. Dans ce cas, pourra-t-on vraiment compter sur les importations de pays voisins? À lire.

Madame Doris Leuthard se plait à dire qu’il ne suffit pas de rejeter sa stratégie, encore faut-il proposer autre chose. Si c’est ce qu’elle veut… Comme la moitié de la branche électrique suisse de distribution – et comme Pascal Couchepin – nous disons que la loi énergétique telle qu’elle est doit d’abord être rejetée et ensuite refaite. Comment? Quelques propositions sont à lire dans le présent bulletin.

Accès au bulletin , texte complet: bulletin_ech.net_avril_2017

Avec mes cordiales salutations

Bruno Pellaud
Vice-président, energiesuisse.net
à Icogne en Valais

 

 

Cet article a été publié dans Electricité, Politique, Stratégie Energétique 2050 - Vote 21 mai 2017, Technologies documentation. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s