Pénurie d’électricité (2de2). Beaucoup de déclarations, mais il manque souvent l’essentiel.

Les déclarations se sont multipliées récemment à propos du risque de pénurie et de black-out électrique. L’inquiétude est bien sûr justifiée, parce qu’une panne de réseau ne serait pas un évènement anodin. CE2051 avait déjà rendu compte de déclarations précédentes, voir

Black-Out électrique (1de2) : « Ils » ont dit, ou les déclarations peu cohérentes de quelques responsables. https://clubenergie2051.ch/2021/10/29/black-out-electrique-1de2-ils-ont-dit-ou-les-declarations-peu-coherentes-de-quelques-responsables-%ef%bf%bc/

La situation s’est aggravée, il vaut la peine de refaire un survol des déclarations récentes. Constat: ces déclarations passent souvent à côté de l’essentiel, et ne donnent pas les vraies causes de cette situation. Ce qui rend la situation encore plus inquiétante.

Lire la suite
Publié dans Non-catégorisé | Tagué , | 2 commentaires

Pénurie d’électricité (1de2). Un élément central occulté : la SE2050 n’est pas réalisable.

La politique énergétique de la Confédération est basée sur la Stratégie Energétique 2050 (SE2050). Cette stratégie est basée sur l’idée que l’entier de la production d’électricité des centrales nucléaires suisses pourrait être remplacée par de la production d’électricité provenant d’énergies renouvelables, essentiellement du solaire PV et des éoliennes (l’hydraulique n’a qu’un très faible potentiel supplémentaire encore réalisable).

La réalité est que le nucléaire peut être remplacé par du fossile ET du renouvelable, mais que l’entier du nucléaire suisse ne peut pas être remplacé par QUE du renouvelable.

Lire la suite
Publié dans Non-catégorisé | Tagué , , , | 2 commentaires

Ulrich Fischer – Gouverner c’est prévoir

Nous publions ici une traduction du texte de Monsieur Ulrich Fischer, ancien conseiller national, Seengen, publié le 1er juillet comme lettre de lecteur dans l’Argauer Zeitung et repris comme contribution invitée par le Réseau Carnot Cournot (CCN).

Lire la suite

Publié dans Articles de presse, Electricité, Politique, Production d'électricité | Tagué , , , | 1 commentaire

L’écologie, une bonne intuition qui a mal tourné.

C’était le titre d’une chronique publiée le 4 avril 1988 dans la Suisse sous la signature de Claude Monnier : https://clubenergie2051.files.wordpress.com/2019/05/claude-monnier-lc3a9cologie-une-bonne-intuition-qui-a-mal-tournc3a9-la-suisse-4-04-83.pdf

Nous l’avions évoqué, avec d’autres témoignages allant dans le même sens dans un article de 2019  https://clubenergie2051.ch/2019/05/11/lecologie-politique-des-critiques-severes/

L’écologie continue à mal tourner. De même qu’on distingue astronomie et astrologie, il faudrait disposer de deux termes différents pour distinguer l’écologie comme science du vivant et l’écologie comme doctrine politique. L’objet du présent article est de signaler quelques lectures récentes qui approfondissent cette distinction à propos de la politique énergétique.

Lire la suite
Publié dans Non-catégorisé | Tagué | 1 commentaire

« Perspectives énergétiques 2050+ » : combien d’installations de Grande Dixence et de Nant de Drance seront-elles nécessaires ?

Les lacs du Vieux-Emosson (2’255 m, 25 millions de m³) et d’Emosson (1’930 m, 227 millions de m³).

Une récente émission TV a présenté la flambant neuve centrale de pompage-turbinage de Nant de Drance, construite dès 2008 et mise en service cette année 2022, pour un coût de 2,1 milliards de francs. La colonne d’eau est de 425 m, la centrale étant située même 100 m plus bas que le niveau du lac inférieur. Sa puissance est de 900 MW et sa capacité de stockage est de 20 GWh, ce qui signifie que, en 20 heures, le lac supérieur de Vieux-Emosson serait turbiné pour produire 18 GWh (donc avec un rendement de près de 90%). En faisant l’opération environ tous les 3 jours, sur l’année la consommation brute serait de 2,5 TWh et la production nette de 2,1 TWh. Ici, pour assurer la rentabilité, tout l’art consiste à pomper grâce à de l’énergie disponible à bas prix et à turbiner et revendre de l’énergie à un prix plus élevé. En comparaison, tout le complexe de la Grande-Dixence (GD), soit 400 millions de m³, représente une puissance de 2 GW et une capacité de production de 2 TWh sur l’année, et là tout serait turbiné en 1’000 heures, soit 42 jours non-stop.

Lire la suite

Publié dans Electricité, Stockage d'électricité | Tagué , , , , , , | 2 commentaires

Quel nucléaire pour 2040 ?

J-B. Jeanneret

Une production de CO2 trop élevée, responsable du réchauffement climatique, demande une réduction de la consommation de matière fossile. Occulté depuis dix ans, l’usage de l’énergie nucléaire pour une production électrique sans émission de CO2 redevient d’actualité. Initiée par l’Agence Internationale de l’Energie (AIE), la proposition d’intégrer le nucléaire à la panoplie des sources d’énergie décarbonées est reprise depuis peu par le GIEC. Plusieurs pays ont déjà décidé de construire de nouveaux réacteurs. Tout récemment, la France s’est engagée dans une relance massive de son industrie nucléaire pour une construction en série. Et l’Union Européenne, longtemps opposée, a changé de cap au début de cette année 2022, en intégrant le nucléaire à sa «taxonomie verte», qui offre des facilités d’accès au financement pour les industries qui y sont inscrites.

Lire la suite
Publié dans Energie et combustibles nucléaires, Thorium, Uranium | Tagué , , | Laisser un commentaire

Quand le nucléaire chinois dominera-t-il le monde ? Demain matin !

Centrale nucléaire de Taishan, Unités 1 & 2 (3,32 GWe), Guangdong, Chine

 La Chine : 50,8 GWe (54 réacteurs, plus 14 réacteurs en construction, soit encore 14,8 GWe) en 2022 … 100 GWe en 2025 … 200 GWe en 2035 …

Dans moins de 10 ans, la production d’électricité d’origine nucléaire en Chine se positionnera à la première place mondiale devant les États-Unis… et la France.

Lire la suite de l’article de Michel Gay sur Contrepoints

Publié dans Articles de presse, Electricité, Production d'électricité | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Urgence sur l’îlot électrique

L’Allemagne met sérieusement en œuvre l’abandon progressif de l’énergie nucléaire.

Qu’est-ce que cela signifie pour la Suisse ?

par Lukas Weber (*)

À la fin de l’année dernière, trois des six dernières centrales nucléaires de l’Allemagne ont été retirées du réseau. Ce faisant, le pays a suivi son plan de 2011 visant à éliminer complètement l’énergie nucléaire d’ici la fin de 2022.

Lire la suite

Publié dans Articles de presse, Electricité, Politique | Tagué , , , , | 1 commentaire

La vitrine EPFL du ClubEnergie2051.

Publications et manifestations à l’EPFL avec la collaboration et à l’initiative de membres du ClubEnergie2051.

Reflets de connaissances et compétences de l’EPFL dans le domaine de l’analyse de politique énergétique, période 1985 – 2005 ,

Lire la suite
Publié dans Non-catégorisé | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Thorium ou Uranium ? Une mauvaise polémique.

La plupart des réacteurs nucléaires actuels fonctionnent sur la base d’une filière à l’Uranium. Une autre filière, au Thorium, est possible et prendra probablement le relais le jour où l’Uranium deviendra rare et cher, ce qui ne devrait pas être le cas avant très longtemps.

Une controverse s’est développée sur le choix de l’Uranium. Pourquoi ? Plusieurs amis du ClubEnergie2051 nous ont demandé des éclaircissements, d’où cet essai de mise au point.

Lire la suite
Publié dans Non-catégorisé | Tagué , , | 1 commentaire