Sur un communiqué de Petteri Taalas, Secrétaire Général de OMM

Le site de Organisation Météorologique Mondiale a publié le 9 septembre 2019 un communiqué surprenant de son Secrétaire Général Petteri Taalas.

Il s’y défend contre des attaques par certains médias pour une supposée tiédeur en matière de nécessité d’action pour le climat. Sa mise au point est nécessaire elle aussi, et salutaire.

Si à l’attention de ceux qui le nient, il rappelle fermement que le climat change à cause de l’action humaine, il est tout aussi explicitement clair sur les abus des prophètes d’apocalypse et autres extrémistes et opportunistes de l’action climatique, qui nuisent à cette cause.

Il rappelle une évidence souvent piétinée : le premier pas est une connaissance des données scientifiques, sur lesquelles les actions nécessaires doivent être basées avant d’autres considérations.

Nous donnons ici une traduction française du communique original (traduit avec l’aide du logiciel http://www.DeepL.com/Translator)

Les passages mis en italique sont de notre fait. Le texte original publié en anglais est accessible à l’adresse ici 

Traduction du texte original

Communiqué du Secrétaire Général de Organisation Météorologique Mondiale Petteri Taalas

Sur la base d’une récente interview que j’ai donnée en Finlande certains médias ont attiré l’attention au motif que j’ai prétendument remis en question l’accent mis par la communauté internationale sur la nécessité d’une action climatique robuste. C’est une interprétation sélective de mes paroles et de mes vues de longue date. 

Lire la suite

Publié dans Articles de presse, Climat | Tagué | Laisser un commentaire

Impacts sur le système électrique suisse d’une substitution accrue d’agents fossiles par des technologies électriques

Ce titre est celui d’une longue et néanmoins très intéressante étude en anglais de 38 pages que trois chercheurs de l’EMPA (Laboratoire fédéral de recherche en science des matériaux et en technologie) à Dübendorf ont publiée le 21 juin 2019 dans le journal Energies, 12, 2399 (2019). C’est une analyse quantitative très élaborée et complexe, jonglant avec les quantités d’énergie (TWh) thermiques et électriques et les puissances (GW) électriques demandées ou à produire.

Lire la suite

Publié dans Electricité, Rapports et études, Stratégie Energétique 2050 - Vote 21 mai 2017 | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

La transition rapide vers une économie décarbonée est impossible et indésirable

Un rapport récent explique que la transition énergétique vers une économie décarbonée est impossible. Nous en reprenons ici une analyse faite par Vincent Bénard, parue le 11 juillet 2019 sur le site Contrepoints.

Dans un récent rapport publié par le Manhattan Institute, l’ingénieur-économiste Mark P. Mills déconstruit l’idée centrale du Green New Deal et montre pourquoi il est impossible que le monde réussisse une transition à court terme vers une « nouvelle économie décarbonée ».

Vincent Bénard décrypte les implications de ce rapport.

(Interview initialement parue le 4 juillet 2019 sur Atlantico.)

Lire la suite

Publié dans Articles de presse, Politique | Tagué , , | Laisser un commentaire

La confusion du plan solaire de M. Roger Nordmann

M. Roger Nordmann, cité dans Le Temps du 28 mai 2019, évoque un potentiel photovoltaïque (PV) de 50 GW pour la Suisse, soit une surface de 300 km2 et une énergie produite de 48 TWh/an (milliards de kWh par an), dont 32 TWh en été et 16 TWh en hiver. Admettons déjà la moitié ! Soit une puissance installée de 25 GW qui produirait 24 TWh/an (à peu près l’équivalent de l’électricité nucléaire actuelle), soit 16 TWh en été et 8 TWh en hiver. L’hydraulique (37 à 39 TWh/an) de son côté fournit 21 à 22 TWh en été et 16 à 17 TWh en hiver. En regard, la demande de la consommation nationale est de 62 TWh/an, soit 28 TWh en été et 34 TWh en hiver. Sans plus de nucléaire (24 TWh en moins), il faudra trouver autrement 6 à 7 TWh en été et 17 à 18 TWh en hiver. La production PV de précisément 24 TWh serait excessive de 9 à 10 TWh en été et insuffisante de 9 à 10 TWh en hiver. Il faudrait donc au minimum stocker ces 9 à 10 TWh d’excès estival pour en disposer en hiver.

  • Pompage turbinage ? Par exemple, la Grande Dixence : ses 2 TWh seraient turbinés en continu en 1’000 heures, soit en seulement 40 jours. Il faudrait disposer de 4 à 5 nouvelles Grandes Dixences !

  • Batteries ? Celles à lithium-air, les plus efficaces en matière de densité d’énergie, auraient la plus grande capacité théorique limite de 11 kWh(th)/kg de lithium (pratiquement pas plus de 3,5 kWh(él)/kg). Cela représente un parc de batteries avec 800 à 900’000 tonnes de lithium ! En regard, la production mondiale de lithium a été de 85’000 tonnes en 2018.

  • Fabriquer de l’hydrogène ou du méthane ? La chaîne de conversion, dite « power-to-gas-to-power (P2G2P) », a un rendement de 44% (hydrogène) et de 38% (méthane). Pour disposer de 9 à 10 TWh en hiver, il faudrait avoir un excès de 20 à 26 TWh en été…

En conclusion : aucune combinaison des trois solutions n’est réaliste.

Publié dans Electricité, Energie solaire, Non-catégorisé, Politique, Production d'électricité, Sources d'énergie renouvelables | Tagué , , , , , , , | 3 commentaires

L’écologie politique: des critiques sévères.

Le catastrophisme ambiant (https://clubenergie2051.ch/2019/03/10/le-catastrophisme-a-la-mode/ ) incite beaucoup de commentateurs à voir le salut dans l’écologie politique. Les écologistes seraient devenus les (seuls) sauveurs de la planète. Et, dans la perspective des élections fédérales de cet automne, malheur pour les partis politiques qui ne repeindraient pas rapidement leur maison en vert.

Lire la suite

Publié dans Non-catégorisé | 2 commentaires

En ce 15 mars, jour de « grève de l’école pour le climat » : une guéguerre de chiffres : éolien ‒ charbon ‒ fusion, etc….

BP vient de publier son 2019 Energy Outlook for 2040 dont nous tirons ces graphiques.

Retenons le scénario réaliste « ET » Evolving transition (courbe verte) jusqu’en 2040. Lire la suite

Publié dans Charbon, Energie et combustibles nucléaires, Gaz, Pétrole, Sources d'énergie renouvelables | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Le catastrophisme à la mode.

Réflexions à propos de quelques enjeux politiques actuels majeurs et de quelques controverses scientifiques qui y sont liées.

Climat, transition énergétique, agrochimie, finitude des ressources, etc… font l’objet de grands débats et de non moins grandes controverses scientifiques. Un fort courant dominant médiatique et politique répond systématiquement de manière pessimiste à ces controverses, ne cherche pas à les élucider. La mode est de prédire l’apocalypse.

Lire la suite

Publié dans Non-catégorisé | 4 commentaires