Des batteries plus performantes grâce à la biologie ?

Les batteries lithium-air portent en elles la promesse d’une augmentation considérable du rapport puissance par poids des batteries, ce qui pourrait permettre la fabrication de voitures électriques ayant une autonomie plus importante.

Article publié dans le Bulletin SEV/AES 01/2014

Cet article, publié dans Articles de presse, Electricité, Stockage d'électricité, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s