La transition énergétique, un sujet délicat et polémique

D

ClubEnergie 2051 vous propose sous ce titre un texte qui dit l’essentiel sur la transition énergétique de manière lucide et condensée. Il colle parfaitement à l’actualité politique.

Son auteur, Jacques Deferne a un immense mérite: il n’a pas trempé dans les activités liées à la production d’électricité, activités aujourd’hui tellement suspectes pour une partie des commentateurs.

Jacques Deferne s’est pourtant intéressé aux atomes, à l’énergie et même au devenir de l’homme à partir de son domaine scientifique très vaste des géosciences. Il est docteur ès sciences de l’Université de Genève. Il a été pendant une vingtaine d’années conservateur du département de minéralogie et pétrographie du Muséum de Genève. Son savoir et ses talents de vulgarisateur lui ont valu une grande audience auprès d’un public enthousiaste, dont beaucoup d’enfants (et de parents) qui ont été émerveillés par le Muséum de Genève.

Ce texte est extrait d’une réflexion intitulée « Presque tout sur l’énergie » que vous trouverez sur son site Internet www.kasuku.ch

kasuku-le-perroquet Portrait de Kasuku
Un site que nous vous recommandons: il aide à comprendre et à s’interroger sur notre planète, avec un grand savoir, avec de l’humour et aussi une remarquable capacité à gratter derrière certaines idées reçues.

Nous remercions Jacques Deferne de nous avoir autorisé à publier son texte.

LA TRANSITION ENERGETIQUE, UN SUJET DELICAT ET POLEMIQUE

Sous la pression des milieux écologiques qui souhaitent raisonnablement lutter contre les centrales thermiques qui polluent grandement notre environnement et qui militent aussi pour le démantèlement de centrales nucléaires qui, pourtant, ne produisent pas de CO2, les politiciens qui suivent le vent optent pour une « transition énergétique » qui consiste à miser sur les énergies renouvelables pour diminuer voir même faire disparaître non seulement les centrales à charbon, mais aussi les centrales nucléaires.
Cette vision angélique de l’avenir, promue par les partis écologistes et soutenue par une majorité de gens apeurés par les catastrophes annoncées, pousse les politiciens à aller dans le sens de la population. Ils décident majoritairement d’aller aussi vers la transition énergétique.
Le problème majeur est que les énergies renouvelables ont le fâcheux défaut de ne produire de l’énergie que quand il y a du soleil et du vent.
Si vous n’acceptez pas de devoir de passer les soirées d’hiver sans vent à jouer aux cartes avec vos voisins à la lueur d’une bougie, il faudra tout de même conserver les sources d’électricité traditionnelles pour pailler aux sautes d’humeur des éoliennes et des panneaux photovoltaïques ou bien trouver un moyen de stocker l’énergie excédentaire de l’été pour l’utiliser pendant les périodes hivernales grandes dévoreuses d’énergie.
Par ailleurs, la transition énergétique suscite l’arrivée d’industriels en grand nombre qui souhaitent profiter de cet engouement fortement subventionné par les pouvoirs publics. Cette nouvelle politique est donc influencée par de nombreux lobby industriels qui voient surtout leur profit immédiat et ne s’interrogent pas vraiment sur la finalité à long terme de leur activité.
Le débat est devenu idéologique et financier et les réalités de l’avenir ne sont plus vraiment les préoccupations initiales. Il est donc très difficile pour un politicien qui n’est pas un ingénieur en distribution d’électricité de prendre des décisions rationnelles.
Je n’ai pas l’ensemble des connaissances nécessaires pour affirmer ou infirmer que ce sont les émanations de CO2 dont l’homme est responsable qui provoquent le réchauffement de la planète ou si, au contraire, c’est le réchauffement qui est responsable de l’augmentation du CO2 dans l’atmosphère. La réponse des experts dépend malheureusement de l’origine des sources de financement qui les incitent à étudier le problème.
Ce problème reste donc ouvert !

Une conclusion se trouve dans le texte «Le Devenir de l’Homme»

Jacques Deferne

Sources:

http://www.kasuku.ch/pdf/environnement/Energie.pdf

http://www.kasuku.ch/pdf/environnement/Devenir_d_l_homme.pdf

Cet article a été publié dans Non-catégorisé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s