« Fermer une centrale nucléaire au nom du climat est une imposture » — Pour Jean-Marc Jancovici, il n’y a pas de transition énergétique en France

Jean-Marc Jancovici est polytechnicien, associé co-fondateur de Carbone 4, cabinet de conseil spécialisé dans la transition vers une économie décarbonée et l’adaptation au changement climatique, fondateur et président de The Shift Project, « think tank de la décarbonation de l’économie« , professeur à Mines ParisTech, membre du Haut Conseil pour le climat, et auteur de sept livres de vulgarisation sur l’énergie et le climat.

Quelques citations en guise de liminaire :

« Supprimer du nucléaire, physiquement supérieur aux énergies diffuses et non pilotables que l’on veut mettre à la place, c’est se distraire sur un objectif accessoire pendant que nous ne faisons rien sur l’objectif principal. C’est donc augmenter l’instabilité future. »

En termes de matériaux, « le nucléaire nécessite, selon ce que l’on considère (ciment, cuivre, acier, etc), jusqu’à une centaine de fois moins de quantités par kWh produit que le solaire et l’éolien. »

« Selon les chiffres de l’ADEME (Agence française de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), qui n’a pas vraiment pour habitude de soutenir le nucléaire, le nucléaire produit 6 grammes de CO2 par kWh électrique, contre 10 grammes pour l’éolien, 50 grammes pour le photovoltaïque, entre 50 et 200 grammes pour les technologies de stockage nécessaires pour augmenter la part des énergies renouvelable non pilotables dans le mix électrique, 400 grammes pour une centrale à gaz moderne, 800 grammes pour une centrale à charbon moderne, 1’000 grammes pour une centrale à charbon moyenne du parc installé. »

Le gouvernement français procède actuellement à la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim. L’argument invoqué ? L’écologie. Comment ? En réduisant la part du nucléaire dans notre production d’électricité. Une « imposture » pour Jean-Marc Jancovici, qui explique pourquoi l’énergie nucléaire est la plus sûre et la plus respectueuse de l’environnement.

Jean-Marc Jancovici est un expert incontestable – et craint – de la transition énergétique.
Il dénonce aujourd’hui le fait que la France n’a aucune véritable stratégie dans ce domaine si ce n’est de remplacer de l’électricité nucléaire, qui émet peu de CO2, par de l’électricité renouvelable, qui émet peu de CO2. Une imposture.

Nous donnons ici le lien vers cette interview de Jean-Marc Jancovici par Étienne Campion, parue dans Marianne du 3 mars 2020 et reprise sur son site.

Lire la suite →

Publié dans Articles de presse, Electricité, Energie et combustibles nucléaires, Politique | Tagué , , , , | 1 commentaire

Fessenheim 1, merci pour 43 années d’électricité bas-carbone !

Avant….                                                                                                    Après…. : une puissance disponible de 913 MW en moins                                                                                                                     (soit au moins 6 TWh de production annuelle en moins !)

Nous donnons ici le lien vers la newsletter spéciale des Voix du nucléaire concernant l’arrêt définitif du réacteur Fessenheim 1 ce samedi 22 février 2020, suite au décret du 19 février du Gouvernement français retirant l’autorisation d’exploitation de cette centrale nucléaire. L’autre réacteur, Fessenheim 2, sera arrêté le 30 juin.

Lire la suite

Publié dans Articles de presse, Electricité, Energie et combustibles nucléaires | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Fessenheim : témoignage d’un Alsacien

Témoignage de Jean-Marie Arnaudiès à l’occasion du 22 février 2020, jour de la fermeture définitive de l’unité no 1 de la centrale nucléaire de Fessenheim, et à l’occasion de la manifestation publique de protestation prévue ce même jour par des professionnels du nucléaire.

Lire la suite

Publié dans Non-catégorisé | 5 commentaires

Fermeture de Fessenheim : « Un gâchis industriel et un non-sens écologique »

ClubEnergie2051 relaie le communiqué de presse publié par le collectif scientifique STA à propos de la fermeture le 22 février de la centrale nucléaire de Fessenheim. Nous partageons l’indignation exprimée pour cette fermeture par STA qui dénonce « Un gâchis industriel et un non-sens écologique »

Lire la suite

Publié dans Non-catégorisé | 2 commentaires

Un discours passé sous silence lors de la COP 25 à Madrid en décembre 2019

Le nouveau directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA / IAEA) à Vienne, Rafael Mariano Grossi, en charge depuis le 3 décembre (suite au décès le 18 juillet 2019 du 5e directeur général, Yukiya Amano), s’est déjà exprimé lors de la COP 25 le 10 décembre à Madrid. Nous reproduisons ici son discours donné en anglais.

Director General Rafael Mariano Grossi. (Photo: J. Donovan/IAEA)

Lire la suite

Publié dans Articles de presse, Climat, Documents remarquables | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Merci à la centrale de Mühleberg pour ses 124 milliards de kilowattheures d’électricité propre !

KKW Mühleberg
(BKW FMB Energie AG)
Il nous a semblé utile et instructif pour nos lecteurs de reprendre ici le communiqué de presse du Forum nucléaire suisse, paru le 19 décembre 2019, concernant la désaffectation de la centrale nucléaire de Mühleberg (les commentaires entre [ ] sont de nous).

(Olten, le 19.12.2019) La centrale nucléaire de Mühleberg (KKM) sera définitivement déconnectée du réseau le 20 décembre 2019, après 47 années de fonctionnement. Durant cette période, l’installation a fourni environ 5% du courant suisse de manière fiable et respectueuse du climat. Actuelle-ment, la construction de réacteurs de dernière génération bat son plein au niveau mondial, et certains pays ont décidé d’intégrer l’énergie nucléaire, respectueuse du climat, à leur mix électrique.

Lire la suite

Publié dans Articles de presse, Electricité, Energie et combustibles nucléaires, Production d'électricité | Tagué , , , , , , | 1 commentaire

L’hydrogène, l’éternelle illusion

Original par Romary sur Wikipédia français.

C’est bien volontiers que nous reprenons ici l’article publié le 8 janvier 2020 dans Contrepoints par Michel Gay et Samuele Furfari. Nous ne partageons pas toutes les réserves des auteurs sur l’hydrogène comme agent énergétique, mais nous estimons que cette présentation de la problématique mérite d’être connue. Un aspect environnemental important, non traité ici, est celui des fuites potentielles de ce gaz subtil et très léger, et, par là, des effets de son action sur la couche d’ozone stratosphérique du fait de sa grande affinité avec ce gaz.

Aujourd’hui, le regain d’intérêt pour l’hydrogène, suscité par la médiatisation de la transition énergétique, entretient une illusion persistante, perçue comme étant devenue une réalité mais le mur des coûts est solide.

Lire la suite

Publié dans Articles de presse, Electricité, Stockage d'électricité | Tagué , , , | Laisser un commentaire

La calculette faussée de Mme Sommaruga

«Nous avons besoin de produire plus d’électricité propre en Suisse … Nous dépensons chaque année des milliards de francs pour acheter du pétrole et du gaz chers à l’étranger».

Lire la suite

Publié dans Electricité, Energie solaire, Politique, Production d'électricité | Tagué , | 1 commentaire

De l’électricité en hiver en Suisse grâce au PV ? — Oui, mais à quel coût ?

 

Production mensuelle pour les trois scénarios

L’Office fédéral de l’énergie (OFEN) a publié cet été une étude, rédigée sur mandat par Basler & Hofmann AG à Zurich (B&H), sous le titre «Studie Winterstrom” – Was kann die heimische Photovoltaik beitragen?», soit  littéralement «Étude courant d’hiver en Suisse – Que peut apporter le photovoltaïque domestique?».

Lire la suite

Publié dans Energie solaire, Sources d'énergie renouvelables | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Stephen Pinker : la collapsologie ne résiste pas à l’analyse.

Stephen Pinker est un scientifique américano-canadien. Il a écrit un livre remarquable intitulé « Enlightment now » dont la thèse est en bref : la croyance qui se répand dans l’opinion publique, avec le support d’une certaine presse mainstream, selon laquelle notre civilisation est en échec et court à la catastrophe (collapsologie), ne résiste pas à l’analyse. Le libéralisme humaniste et une utilisation intelligente des sciences et des techniques, apportent une amélioration réelle de nos conditions de vie. Et le progrès en cours n’est pas fini.

Lire la suite

Publié dans Non-catégorisé | Laisser un commentaire