Emissions sonores d’un parc éolien. Puissance sonore, écart en décibels et perception acoustique. Le cas du parc de St-Brais (CH-JU).

 

J-Bernard Jeanneret

Le parc éolien de Saint-Brais a souvent défrayé la chronique à cause de nuisances sonores dénoncées par les habitants du village et minimisées par l’exploitant du parc et Suisse-Eole. Durant été 2017, des dentelures ont été installées sur le bord arrière des pales pour réduire le taux de turbulences de l’air et diminuer les émissions sonores. Mais un bridage de la machine la plus proche du village a été supprimé. Les polémiques ont persisté. Les habitants disent n’avoir perçu que peu ou pas d’amélioration alors que Suisse-Eole et les promoteurs laissent entendre que le bruit est diminué de moitié. Cette note tente de clarifier les points litigieux.

Une note accessible ici : note_bruit tente de clarifier les points litigieux. On y trouvera les relations entre quantités physiques et acoustiques nécessaires. Le cas de Saint-Brais est discuté en détail, à la lumière d’une étude et de mesures sonométriques récentes qui ont permis de quantifier les changements d’émissions.

L’installation de dentelures à remplacé un bridage nocturne par vent fort, pour un bilan d’émission sonore essentiellement nul. 

En conclusion, alors que Suisse-Eole laisse croire à une réduction de nuisance sonore d’un facteur deux, nous montrons que ce n’est pas le cas.  L’installation de dentelures à remplacé un bridage nocturne par vent fort, pour un bilan d’émission sonore essentiellement nul. 

Et si la différence avec et sans dentelures (hors bridage) est bien une réduction de puissance sonore d’un facteur deux, le niveau sonore perçu par l’oreille humaine n’est diminué que de 19% par sa nature non-linéaire.

Le seul gain de l’opération est la disparition du bridage qui augmente la production du parc. C’est au bénéfice de l’exploitant du parc, ce qui n’est pas illégitime. Mais pas à celui des habitants comme ses dirigeants et Suisse-Eole le laissent croire.

 

Cet article a été publié dans Energie éolienne, Rapports et études. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s