La Suisse, « batterie » électrique de l’Europe ?

Le Pr Aklin (Université de Pittsburgh) écrit (Le Temps du 31 octobre) que « la Suisse n’utilise que 31% de son potentiel hydraulique ». Il confond la puissance hydraulique de ~14 GW (~4 GW pour les centrales au fil de l’eau et ~10 GW pour celles à accumulation) et la production d’hydroélectricité qui est de 39’572 GWh en 2013, dont 2’132 GWh utilisés pour le pompage, soit une production nette de 37’440 GWh (17’759 GWh des centrales au fil de l’eau et 19’681 GWh de celles à accumulation, selon la «Statistique suisse de l’électricité 2013»).
 

Il oublie qu’il est impossible de turbiner l’eau de nos lacs durant 8’760 heures par an (365 jours × 24 heures par jour) avec une puissance de 10 GW ! Cela représenterait une énorme quantité d’électricité de 87’600 GWh. La production effective correspond à 1’968 heures par an à pleine puissance. La capacité des bassins de retenue étant de 8’775 GWh, on arrive à l’utiliser un peu plus de deux fois par an. Le potentiel hydraulique de la Suisse ne doit donc pas être identifié à une utilisation à 100% du temps d’une puissance de 14 GW.

Dans sa « Stratégie énergétique 2050 » (SE2050) le Conseil fédéral prévoit une augmentation de la capacité de production hydraulique de 3’200 GWh, soit ~10% de la production actuelle. La future centrale de pompage-turbinage de Nant de Drance (entre les deux lacs d’Émosson et du Vieux-Émosson) aura une puissance de 0,9 GW et pourra récupérer 2’500 GWh, soit ~78% des 3’200 GWh pompés. On voit que la puissance maximale sera disponible ~2’800 heures par an. En comparaison, le Lac des Dix a une capacité de 400 millions de m³ retenus par le barrage de la Grande-Dixence, permettant une puissance de 2 GW durant ~1’000 heures de pointe (ou de super-pointe) pour produire ~2’000 GWh par an, sur une chute maximale de 1’880 m. Selon la SE2050, la capacité de pompage-turbinage en Suisse, qui est de 1,7 GW, pourra être portée à 4 GW d’ici à 2020, soit une infime partie de la capacité requise pour l’Europe.

Cet article, publié dans Electricité, Energie hydraulique, Stockage d'électricité, Technologies documentation, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s