Affaire Volkswagen : l’Europe est le dindon de la farce

Une analyse publiée par M. Michel Gay sur Contrepoints.

VW-Dave Humphreys-Creative Common

Les normes américaines en matière de NOx s’avèrent relever d’un pur protectionnisme : « … Ces normes américaines n’ont pas été fixées pour protéger l’environnement, mais pour nuire à l’ascension du groupe européen Volkswagen aux États-Unis … »

Lire la suite →

Cet article, publié dans Articles de presse, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s